Les certifications des écoles de communication

Les établissements d’enseignement supérieur technique privé hors contrat avec l’Etat délivrent des diplômes qui leur sont propres… et pas toujours compréhensibles par les parents et les étudiants !

La certification d'une école : un critère pour choisir votre établissement privé en communication et publicité. Et vous préparer à ses épreuves !

La certification d’une école : un critère pour choisir votre établissement privé en communication et publicité. Et vous préparer à ses épreuves !

Afin de faciliter la lisibilité de ces titres (en gros, un titre est un diplôme) et d’en garantir la qualité, un registre national, le RNCP (registre national des certifications professionnelles) organise les certifications professionnelles (diplômes/titres) et précise celles qui font l’objet d’une reconnaissance nationale, cela en fonction de différents niveaux de formation.

Les certifications professionnelles préparent à des métiers.

Les écoles auxquelles Marketing-Communication.Academy prépare forment à des métiers précisément identifiés : chef de projet en communication, manageur des entreprises de la communication, par exemple.

Il s’agit donc d’un enseignement professionnalisant dispensé par les écoles de communication.

Intérêt de la certification des titres

L’enregistrement garantit que le cursus vous apportera des compétences professionnelles bien précises.

De plus, la certification des titres offre aux diplômés une garantie de lisibilité de leur diplôme sur le marché du travail et correspond à des contenus pédagogiques plus en affinité avec les préoccupations des entreprises et des marchés. Les titres RNCP permettent en somme aussi aux établissements de se positionner.

Niveaux de certification

Deux niveaux de formation vous concernent plus précisément si vous choisissez des études « longues » en écoles de communication, publicité et marketing :

  • Les titres de niveau I correspondent à un niveau Bac+5. Les titres de niveau I délivrés sont « certifiés par l’Etat » et précisés sous la mention : « Titre certifié par l’Etat niveau I ».
  • Les titres de niveau II correspondent à un niveau Bac+3 / Bac+4 maximum. Les titres de niveau II délivrés sont « certifiés par l’Etat » et précisés sous la mention : « Titre certifié par l’Etat niveau II ».

Niveaux de formation

Il n’existe pas de correspondance entre le niveau de formation et le niveau de certification. Ainsi, un cursus d’école peut se dérouler sur 5 ans, mais le titre n’être certifié que pour le Niveau II.

De plus, la certification n’entraîne pas obligatoirement des équivalences, en particulier pour une poursuite d’études.

La question du Master / Mastère

Le terme Master ou Mastère est employé par facilité mais, comme le relève L’Etudiant, le RNCP utilise comme référence les diplômes de l’Education Nationale, mais cela ne signifie pas une équivalence automatique sur le plan académique. Autrement dit, un titre enregistré au niveau II (correspondant à un Bac+3 ou Bac+4) ne permet pas nécessairement une poursuite d’études en master à l’Université. Enfin, le grade de Master (ou Mastère), pour les écoles auxquelles nous préparons, ne permet pas de poursuivre ses études en Doctorat.

Ampleur et durée de la certification

Les accréditations et titres concernent une formation en particulier, et pas systématiquement toutes les formations proposées par un établissement.

Afin de garantir l’adéquation des enseignements avec les évolutions des métiers, les titres ne sont enregistrés que pour une période donnée. Assurez-vous sur le site RNCP que le diplôme que vous visez est toujours inscrit au répertoire.

Un article de notre dossier « Comment choisir son école de publicité communication« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *